Plateforme de l'UE pour la relocalisation des défenseurs des droits de l'homme

Cadre, objectifs et membres de la plateforme

Nous sommes une plateforme mondiale qui réunit des organisations nationales, régionales et internationales qui interviennent dans des programmes de relocalisation temporaire de défenseurs des droits de l’homme en danger. L’une de nos multiples activités est l’identification, grâce à  un travail en étroite collaboration avec les défenseurs des droits de l’homme, des DDH ayant besoin d'une relocalisation et leur accueil temporaire dans leur pays ou région d’origine ou en dehors. Nous fournissons des services ou des possibilités de renforcement des capacités pour relocaliser les DDH et contribuons à leur protection sur le terrain. 

Ce site est une source d'information pour les acteurs qui souhaitent en savoir davantage sur les DDH, sur la relocalisation temporaire et sur comment faire partie de programmes de relocalisation temporaire. C'est aussi un portail pour les membres de la plateforme.

Cadre

La plateforme est une initiative de la Commission européenne. Selon les directives de l'Union européenne concernant les défenseurs des droits de l'homme, les États membres doivent « prévoir des mesures rapides pour aider et protéger les défenseurs des droits de l’Homme en danger dans des pays tiers, comme par exemple, lorsque cela s’avère opportun, en délivrant des visas d’urgence et en favorisant leur accueil provisoire dans les Etats membres de l’UE ».  En 2011, la Commission européenne a mené une étude afin de cartographier les programmes existants de relocalisation temporaire des DDH et  d’en dresser un inventaire. L’étude conclut, entre autres, que favoriser la collaboration et  coordination entre les programmes en cours permettrait d’améliorer l’efficacité des initiatives existantes. Ce constat a conduit la Commission européenne à appuyer l'élaboration de la plateforme.

Objectifs

L'objectif principal du programme est de faciliter la coordination et la coopération entre les acteurs qui interviennent dans la relocalisation temporaire des DDH. Ces acteurs peuvent être basés en Europe ou dans les pays ou régions où les défenseurs sont en danger. Ces objectifs sont atteints en favorisant les contacts et les échanges entre les membres. C’est à travers le partage des expériences de ses membres que la quantité des programmes et des services peut croître et leur qualité s’améliorer, et ceci au bénéfice des DDH en danger et de leur sécurité.    

Gestion du projet

Le développement et la coordination de la plateforme sont actuellement gérés par l’agence de conseil Development Alternatives International (DAI), établie au Royaume-Uni. Chris Collier est le responsable du projet. Vous pouvez le contacter par mail à l’adresse suivante : [email protected]

Membres actuels

La composition des membres de la plateforme est variée. Elle compte des universités, des organisations non gouvernementales, des organisations internationales, des villes et des municipalités ainsi que des ministères des Affaires étrangères. La diversité des membres répond à celle des besoins qui sont requis par la démarche multidimensionnelle  que représente la relocalisation temporaire des défenseurs des droits de l'homme en danger. Cette approche requiert une excellente complémentarité et  coordination entre les acteurs de la protection.

La plateforme comprend à l’heure actuelle les membres suivants: